fbpx

Instabilité professionnelle : et si vous étiez « multipotentielle » ?

instabilité-professionnelle
Changer régulièrement de travail pour trouver sa voie professionnelle peut être un point faible aux yeux des recruteurs. C’est souvent aussi le signe d’un profil multipotentiel. Sonia Valente, coach certifiée et auteure de « Comment trouver sa place quand on ne rentre dans aucune case ? » (éditions Eyrolles), nous explique comment faire de sa singularité une force.

Vous êtes du genre touche-à-tout et collectionnez les expériences professionnelles de courte durée dans des secteurs variés ? Pour Sonia Valente*, coach professionnelle certifiée et auteure de « Comment trouver sa place quand on ne rentre dans aucune case ? » (éditions Eyrolles), ce profil s’apparente à celui d’une personne multipotentielle. « Leur curiosité est assez développée et les conduit à avoir des centres d’intérêt très éloignés. Elles changent donc souvent d’activité ou d’emploi, car elles s’ennuient rapidement. Sans avoir une expertise particulière, cela leur permet d’acquérir un champ de compétences varié », explique la coach. Cette instabilité professionnelle signifie-t-elle que vous êtes “multipotentielle”

Entretien d’embauche : valoriser son parcours atypique

Cependant, cette instabilité professionnelle peut déstabiliser le recruteur. Celui-ci peut craindre un manque de fiabilité, de motivation, et penser qu’investir sur cette personne ne sera pas rentable. Pour contrer ces idées reçues, on apporte de la cohérence à son parcours : il y a souvent un fil rouge, une envie profonde, qui relie ces diverses expériences. Par exemple, avoir été chargée de communication dans une association caritative puis devenir infirmière peut traduire une motivation à aider les autres. L’idée est de montrer en quoi ces expériences font de vous une candidate intéressante. « Les multipotentiels ont développé des soft skills comme une capacité d’adaptation face aux process, aux environnements, à divers interlocuteurs. La posture d’apprenant est très simple pour eux. Dès qu’il y a un changement dans une entreprise, des systèmes à repenser, ce sont des profils très à l’aise et rapidement autonomes », explique Sonia Valente. Si l’on candidate pour un poste requérant une grande expérience, on peut mettre en avant sa faculté à acquérir ces compétences grâce à ses soft skills. Certaines entreprises y sont sensibles. 

En poste, je fuis l’ennui

Si vous êtes déjà salariée d’une entreprise et que vous commencez à tourner en rond, essayez de vous challenger. Vous pourrez ainsi espérer monter en compétences et évoluer en interne. Sonia Valente suggère de montrer à son manager son envie de rejoindre des groupes de projet transverses. On peut y apporter sa contribution grâce à sa polyvalence et ses connaissances de divers postes, et cela même si l’on n’est pas experte. Bien sûr, les tâches pour lesquelles on a été engagée restent prioritaires et il faut trouver l’équilibre pour éviter de s’éparpiller.

Mini Guide Reconversion professionnelle

Entrepreneur et multipotentiel

La création d’entreprise vous tente ? Il se peut qu’en tant que bon multipotentiel vous ayez plein d’idées dans la tête et ne sachiez pas trop par où commencer. Tout d’abord, posez-les à plat et demandez-vous ce qui vous motive vraiment : l’argent, l’effet de mode, le statut social, fuir le salariat ? « Il faut que la motivation soit bonne car lancer une entreprise demande un fort investissement et du temps pour l’installer », rappelle la coach. Si la motivation n’est pas assez forte, on peut baisser les bras, se tourner vers une autre idée, et finalement ne rien réaliser. On définit aussi ses propres limites en termes d’énergie, de temps, de budget… Si on a une instabilité professionnelle, on se fait accompagner pour canaliser son attention et comprendre son mode de fonctionnement. Et on passe à l’action ! « On ne va pas attendre la version parfaite avant de lancer son activité au risque d’abandonner. Selon moi, le mieux est de rapidement tester ses services ou produits sur le marché pour voir s’il y a une demande », conseille Sonia Valente. Une fois lancée dans cette aventure qui vous ressemble à 100%, vous pourrez laisser libre court à vos idées et exprimer pleinement vos multiples compétences.

 

*Son site dédié aux multipotentiels : https://move-on-up.fr/

Dorothée Blancheton

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide