fbpx

Comment organiser son espace de bureau ?

conseils, travail, porte, erreurs, clefs magiques
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Carole Imbert, Maître Praticienne en Sophrologie et Coach nous livre ses conseils pour organiser son espace de travail afin de générer notre maximum de potentiel créatif.

 Les 7 erreurs à ne pas commettre

1.Travailler dos à une porte

Cela insécurise. Vous anticipez, consciemment ou non, que quelqu’un puisse arriver dans votre dos sans que vous l’ayez entendu et vous fasse sursauter. Travailler en étant sur ses gardes consomme beaucoup de votre énergie, de vos ressources. Pour dépiler quelques mails, tourner le dos à la porte passe encore. 10 heures par jour, ou quelques heures mais autour d’un sujet brûlant où vous devez donner le meilleur de vous-même, évitez au maximum de tourner le dos à une porte.

2. Travailler face à un mur

Cette perspective condamne votre créativité. Autre inconvénient majeur : inconsciemment, vous percevez que vos perspectives d’avenir (devant vous dans l’espace) mesurent la longueur de votre bras.

3. S’asseoir entre une porte et une fenêtre

Dans cet axe, l’énergie qui circule est très puissante. S’asseoir entre une porte et une fenêtre pour bien travailler, c’est un peu comme essayer de se détendre dans un canapé en plein milieu d’une autoroute : peine perdue !

Mini Guide Leader

4. Laisser s’amonceler des piles de dossiers sur son bureau et se ratatiner sur les 20 cm² laissés gentiment vacants par lesdits dossiers. Dans la même idée, 30 crayons dans le pot à crayons (1/3 suffit : les 2/3 restant sont secs, vides ou en doublon). Vous n’avez peut-être pas la possibilité d’avoir un grand bureau rien que pour vous ; mais vous avez la main sur la gestion de votre espace. Triez, jetez, soyez inventive mais rangez (onrangetout.com).

5. Passer 10 heures sur une chaise de cuisine ou un vieux fauteuil

Investissez dans un bon siège. Pensez ergonomie. Si votre dos ou vos cervicales vont mal, vous aussi ! Et une fois que le mal a dit … ardu de repartir en arrière. Autre conseil : alternez avec la position debout, votre ordinateur posé sur un mange-debout si vous en avez un. Enfin, devenez nomade ! Changez de pièce (mais amenez toujours votre porte avec vous et mettez-la dans votre dos)

6. Travailler face à son lit, à son placard de cuisine ou à son réfrigérateur. Voir clef magique n°3

7. Laisser traîner sur son espace de travail des objets du monde « maison »

Un cadre avec la photo d’êtres chers est possible. On en met facilement au bureau (dans l’entreprise). En revanche, on évite les cahiers d’école des enfants, sa liste de courses, ses chaussons. On privilégie un objet qui nous rappelle des choses agréables de notre team, notre boîte, nos objectifs !

Les 7 clefs magiques :

1.     Connaissez votre chiffre Kua http://www.relooking-fengshui.fr/chiffre-kua/ et orientez votre bureau dans vos directions favorables !

2.     Asseyez-vous dos à un mur et face à la pièce

Le mur vous sécurise, personne ne peut arriver dans votre dos et vous surprendre et vous le savez et donc en étant inconsciemment beaucoup plus secure, vous êtes plus efficace, sans forcer.

3. Yin et Yang 

En Feng Shui, on agence les intérieurs pour qu’ils soutiennent nos vies par l’harmonie des énergies. Pour qu’ils nous apportent l’énergie juste pour notre épanouissement. Comme on prend des vitamines, un bon bol d’air. Comme on mange le plus possible sain et équilibré. Ainsi, on favorise une énergie Yang dans les espaces de travail car elle sera favorable au mouvement, à la puissance, à la rapidité, aux idées. Et une énergie Yin pour nos maisons, nos cocons car elle est favorable au repos, au calme, à la lenteur.Hors, lorsque l’on travaille depuis la maison, on doit réussir à regrouper dans un même lieu ces 2 qualités d’énergie : yin et yang.

Rendez Yang et favorables au business votre espace de travail dans votre maison : que les m² qui vous entourent ressemblent à un vrai univers de travail. y compris s’ils sont dans votre chambre. Que tout ce qui vous entoure directement vous stimule, Comment ? Ne laissez sur votre bureau que les quelques objets dont vous avez besoin dans l’instant. 10 crayons dans le pot suffisent. Les 15 autres sont soit secs, soit baveux soit en doublon …Rien de l’univers « maison » dans votre ligne de mire (les paravents – végétaux par exemple – sont excellents). Soyez créative !

4.     Préparez-vous comme pour aller au bureau et sortez faire un tour du pâté de maisons. Installez-vous en terrasse, dégustez votre café en créant votre to-do-list du jour puis allez au bureau ! Votre journée peut commencer.

5.     Offrez-vous une petite plante verte comme un spathiphyllum qui absorbe les ondes électro-magnétiques des ordinateurs ou un joli bouquet de fleurs dont vous prendrez soin chaque jour : je coupe les queues et je change l’eau en conscience : « je prends soin de vous jolies fleurs pour prendre plein de plaisir à vous avoir près de moi aujourd’hui encore ! »

6.     Toutes les heures, allez-vous dégourdir les jambes et boire un grand verre d’eau. 

Ouvrez les fenêtres pour aérer la pièce et en conscience, laissez partir vers l’extérieur tout ce que vous voulez voir disparaître en vous et dans la pièce en visualisant que la fatigue par exemple, la frustration, la colère, la peur ou le trac sont évacués vers la rue… Il est excellent de les “chosifier”. Visualisez-les par une couleur.

Je souffle ma colère par une expiration teintée de rouge-feu comme un lance-flamme. Puis imaginez qu’une fois que la pièce a été purifiée (et vous aussi), ce à quoi vous aspirez puisse entrer dans votre espace (et en vous) depuis la rue grâce à l’air : le calme, la confiance, la créativité, la stabilité, une facilité de communiquer ? Quelle couleur serait le calme ? Le bleu ? Alors, debout devant la fenêtre ouverte, appelez le bleu et sentez que l’air qui entre est bleu, qu’il remplit votre pièce et qu’en le respirant à plein poumons, vous vous apaisez.

7.     Faites un peu de cohérence cardiaque 3 6 5 : 3 fois par jour, 6 respirations par minute pendant 5 minutes. Effet anti-stress garanti.

Carole Imbert

Maître Praticienne en Sophrologie et Coach. Thérapeute holistique, elle accompagne les femmes qui souhaitent libérer tous leurs potentiels en s’appuyant sur leurs 2 ressources intérieures : celles de leur maison (véritable levier de développement quand il est harmonisé en Feng Shui) et leur intériorité via la sophrologie et la méditation de pleine conscience.

Sites de fengshui et de coaching :

harmonizen.fr

caroleimbert.com

Son livre « Premiers pas vers le Feng Shui, le bien-être par l’habitat » disponible sur Amazon

https://www.amazon.fr/Premiers-pas-vers-Feng-Shui/dp/B07VQ9RKBC
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide