fbpx

Comment profiter des fêtes sans excès ?

conseils excès fêtes
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Chacune année durant les fêtes, deux natures s’affrontent en vous. Celle qui rêve de se laisser aller à la gourmandise de la comfort food et pour qui les réveillons riment avec opulence ! Et celle, plus raisonnable, qui veut éviter de basculer dans l’excès et préfère privilégier la qualité à la quantité avec des plats gourmets et raffinés. Histoire de mettre tout le monde d’accord, nous sommes allées toquer à la porte de quatre expertes. Chacune à sa manière sont spécialistes de la nutrition et de la cuisine et nous ont livré leurs conseils avisés pour profiter des fêtes pleinement… mais sans excès.

Les conseils de Véronique Liesse

« Optez pour un apéro en guise d’entrée et remplacez les classiques feuilletés ou chips par des légumes garnis (endive aux crevettes par ex, en faisant une petite sauce au yaourt plutôt qu’à la mayonnaise) ou verrines légères. Pour les accompagner, préparez un cocktail sans alcool car l’alcool ouvre l’appétit. Réservez plutôt l’alcool pour le repas. Mangez en étant plus “présente”. Ce n’est pas de la méditation, mais prendre conscience de cela et éviter de trop parler aide à ne pas manger excessivement. Choisissez des plats festifs mais légers à l’image des fruits de mer, volaille… Quant à vos sauces, privilégiez celles à base de légumes ou tofu soyeux pour remplacer la crème. Finissez par un sorbet en dessert ! »

Véronique Liesse est nutritionniste et formatrice en entreprises pour optimiser énergie, bien-être et performance au travail. Elle est aussi auteure, notamment du Grand Livre de l’alimentation « spécial énergie » aux éditions Leduc.

Mini Guide Leader

Les conseils de Mathilde Raoult alias @mathilde_besly

« Le secret est de mieux s’organiser pour les repas… en commençant par ne pas surconsommer. J’achète des produits bruts de qualité chez les producteurs et je favorise les légumes en accompagnement. Evitez aussi de cuisiner la totalité des produits de fête dans un seul et même repas (huîtres, foie gras, saumon fumé, dinde, etc.). Chez nous, nous zappons l’entrée avec un repas qui se compose d’un petit apéro, d’un plat, d’un fromage et d’un dessert. Enfin, mon ultime conseil est de boire tout au long de la journée. Qu’il s’agisse d’eau, d’un thé ou d’une tisane, n’hésitez pas !”

Plus connue sous le surnom Mathilde Besly, Mathilde Raoult est une styliste culinaire, photographe, créatrice de contenus dans l’univers de la food. Installée à Lyon, elle privilégie les produits frais et de saison dans des plats aussi gourmands qu’équilibrés. Pour elle, la recherche des saveurs est indissociable de la qualité des produits et du respect des producteurs.

conseils excès fêtes
(c) Mathilde Besly

Les conseils de Cécile Raimondi, diététicienne-nutritionniste 

« Pour être tout à fait franche, je pense qu’il est important de savoir profiter des repas de fêtes à Noël et de se faire bien plaisir. En revanche, il est tout aussi essentiel ensuite de se mettre au vert le réveillon passé ! Et de ne pas tomber dans le piège des repas qui s’enchaînent à répétition… jusqu’au réveillon du 31 ! Evidemment il existe quelques petits subterfuges pour profiter pleinement des saveurs de Noël sans tomber dans l’excès. Optez pour des fruits de mer, du poisson et de la volaille plutôt qu’une viande grasse, par exemple. Pour le dessert, pensez au sorbet. Ou au biscuit roulé à la confiture pour remplacer la traditionnelle bûche. » 

Cécile Raimondi est diététicienne nutritionniste à Bastia. Au quotidien, elle accompagne ses patient.e.s sur des problématiques de surpoids, d’obésité. Mais aussi prévient les allergies alimentaires et les maladies cardiovasculaires. Elle traite également les troubles de l’anorexie et de la boulimie.  

Les conseils de Guillemette Auboyer, cuisinière itinérante 

« Prévoyez un buffet plutôt qu’un repas à table. Ainsi, chacun se sert à son rythme avec les quantités souhaitées, sans se sentir obligé de finir son assiette par politesse alors qu’on n’a déjà plus faim ! Proposer des plats festifs à faibles index glycémiques (IG) est tout à fait possible. Il peut s’agir par exemple de saumon gravelax, de ceviche de Saint-Jacques, de salades avec agrumes et plein d’herbes fraîches, ou encore d’une poêlée de girolles… »

Guillemette Auboyer est cuisinière itinérante lyonnaise. Passionnée de cuisine, elle décide après des études de marketing de tout plaquer pour assouvir sa passion. Elle propose un service de traiteur pour particuliers et professionnels, intervient dans des restaurants et anime des ateliers de cuisine. Retrouvez ses idées dans l’ebook Recettes Veggies et faciles Automne-hiver.

conseils excès fêtes
(c) Guillemette Auboyer

Les petits plus à retenir, qui les mettent toutes d’accord : 

– Transformer l’apéro en entrée 
– Prévoir des ingrédients festifs mais qui restent légers (fruits de mer ou poisson)
– Déguster un sorbet en dessert 

Voici un exemple de menu léger et gourmand proposé par @mathilde_besly :  

Un petit velouté en verrine accompagné d’un toast de fromage frais et saumon fumé
Un Chapon farcie assorti de légumes rôtis au miel
Du fromage et de la salade
Une tatin et glace cannelle ou une salade de fruits exotique et petit chocolat
Une tisane digestive après le repas 

Retrouvez encore plus de recettes sur son blog 

(c) photo principale : @mathilde_besly

Vanina Denizot

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide