fbpx

Une crèche adossée à l’espace de coworking, c’est comment ?

villa maria
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Trouver un moyen de garde pour pouvoir travailler, c’est le casse-tête de beaucoup de jeunes parents. Pour avoir connu cette difficulté, Marine Alari a décidé de relever le défi en créant un espace de coworking avec une micro-crèche intégrée dans un lieu magique à Bordeaux...

Une crèche sur votre lieu de coworking, vous en rêviez ? Marine Alari l’a fait ! Depuis juin 2021, la Villa Maria, un ancien hôtel particulier situé à Bordeaux, accueille des entrepreneurs ou salariés en télétravail et leur offre la possibilité de faire garder leurs bouts de choux dans la micro-crèche du lieu.

L’histoire commence en septembre 2019 quand Marine Alari quitte Lille et son poste dans le secteur financier pour Bordeaux ; son conjoint devant s’y installer pour raison professionnelle. Faute de moyen de garde pour son fils de 18 mois, elle commence alors une activité de consultant financier à son compte pour concilier au mieux vie de famille et travail. Elle rencontre rapidement d’autres mères dans des situations comparables. « Au début, nous étions huit à nous retrouver dans un salon de thé et au fur et à mesure nous étions une trentaine à nous voir dans un parc bordelais. Je me suis rendu compte que je n’étais pas la seule pour qui il était difficile de concilier vie pro et enfant », se souvient Marine Alari. Des synergies professionnelles se créent entre ces mères : l’une crée le site de l’autre, l’autre lui propose ses services en marketing digital… Marine sent qu’il y a quelque chose à faire et son idée germe. Elle réalise une étude de marché, rencontre des élus, se constitue un réseau auprès des institutions publiques et privées… Villa Maria

Un lieu accueillant Villa Maria

En mars 2020, elle rencontre les propriétaires de la Villa Maria et y trouve le lieu parfait. Cet ancien hôtel particulier accueille des PME locales et de jeunes start-up soit 110 personnes réunies sur près de 1000 m². Et pour ne rien gâcher, la Villa Maria offre un cadre des plus agréables avec une piscine extérieure, un grand jardin… 

Mini Guide Leader

Après un an de travaux et de lourdes démarches administratives le tout dans un contexte de covid, Mother Work Community, l’entreprise de Marine Alari, y dispose enfin de 15 postes de coworking et d’une micro-crèche. Près de 80% de ses coworkers sont des mères, mais d’autres coworkers (entrepreneurs ou salariés en télétravail) y viennent aussi pour l’énergie qui se dégage du lieu même s’ils ont un autre moyen de garde pour leur enfant. L’espace propose des formules souples à la journée, au mois, au forfait de 5 ou 10 jours, sans préavis et sans engagement.

La micro-crèche créée au sein de cet espace engage quatre professionnels diplômés de la petite enfance à temps plein pour accueillir jusqu’à dix enfants de moins de 6 ans en même temps. Les enfants sont accueillis de manière régulière ou occasionnelle selon les places disponibles. Ils disposent d’un local de 110 m² et d’un espace extérieur aménagé. Le parent travaille à 15-20 m de son enfant. « Il s’agit bien plus que d’un lieu de travail c’est aussi un soutien à la parentalité. L’humain est au cœur de mon projet. Pour les parents, ça représente moins de charge mentale, moins de trajet pour déposer et récupérer leur enfant. Les mamans peuvent allaiter facilement leur bébé à la crèche. Enfants et parents se côtoient. Ça participe à une belle communauté et favorise les liens amicaux », raconte la fondatrice de ce coworking.

Villa Maria

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Villa Maria (@villamariabordeaux)

 

Des coopérations professionnelles

Ce lieu est aussi l’occasion de faire prospérer l’activité professionnelle de chacun. Au déjeuner, les coworkers échangent ensemble : l’un d’eux pitche son activité et sa problématique pour être aidé par les autres. Deux fois par semaine au moins, des membres du coworking animent des événements pour faire connaître leur activité et parfois trouver par ce biais de nouveaux clients. Des formations à la création et au développement de l’entreprise se tiennent sur place et en ligne. Il y a aussi des permanences tenues par un expert comptable, des cours de yoga une fois par semaine, des cercles de femmes pour discuter de sujets variés… Villa Maria

La lauréate du Réseau Entreprendre Aquitaine en 2021 a vite pu constater que son projet répondait à un vrai besoin. « Nous avons beaucoup de demandes pour la crèche et nous ne pouvons malheureusement pas satisfaire tout le monde. Et je travaille actuellement sur le développement de ma marque propre et pour lancer une franchise pour représenter la marque dans d’autres villes car je ne peux pas m’implanter partout », confie Marine Alari. La graine est semée, il n’y a plus qu’à espérer que beaucoup d’autres suivront sa voie…

Dorothée Blancheton

Villa Maria
31 Avenue de Mirande, Bordeaux

https://www.villamariabordeaux.fr/

Avec Maria School, Agnès Alazard disrupte la formation

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide