fbpx

Vie sociale et télétravail : attention à ne pas basculer dans le tout virtuel !

confinement, réunion, distance, coronavirus, sociale, travail,
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Avec le confinement épisode 2 et l’imposition du télétravail, les relations sociales sont une nouvelle fois mises à mal. « On ne peut plus parler de vie sociale, mais de vie sociale virtuelle. Il y a à la fois une perte de qualité, mais aussi de quantité dans nos relations. On observe que le télétravail va avoir pour effet de filtrer les personnes qui sont importantes pour nous. On va se rapprocher des gens par tribus (collègues proches) ou par affinités. Ce que l’on n’investit plus dans une multiplicité de contacts va se transférer sur une ou deux personnes proches », observe la sociologue Sabine Bataille, spécialiste des Ressources Humaines.

L’importance des relations inter-équipes

Pourtant, les relations inter-équipes ont aussi leur importance dans notre vie sociale professionnelle. Par exemple, la cantine, l’ascenseur ou la pause cigarette sont l’occasion de parler avec le service RH, la compta, le marketing… « Cela nous donne l’impression d’appartenir à un tout, mais aussi d’accéder à des informations que l’on n’aurait pas sans ces conversations d’ascenseur », souligne la spécialiste. De plus, même si ces collègues ne sont pas nécessairement des amis, ils nous offrent une reconnaissance supplémentaire de notre rôle dans l’entreprise.

Un impact sur notre image sociale en entreprise

D’après la sociologue, le télétravail prolongé aura nécessairement un impact sur notre image sociale en entreprise. « Nous portons tous un costume professionnel. Mais dans le réel, il est plus visuel et théâtral, tandis qu’avec le télétravail, la présence en entreprise va davantage se mesurer par les actes, la production, surtout avec la mise en place de tous les outils informatiques qui permettent de savoir combien de temps on est devant son écran. On apprend donc à travailler différemment, mais il y a bien sûr du mieux et du moins bien », analyse Sabine Bataille. Avec le télétravail, on observe effectivement une hausse de 32% de la productivité, mais il existe une grande différence entre sa mise en place totale ou partielle. Dans les études, les salariés plébiscitent un rythme de 3 jours par semaine en télétravail et 2 jours au bureau.

Mini Guide Leader

Les rassemblements virtuels, utiles, mais avec modération

Dans cette période inédite, nous devons sans cesse réinventer notre relation à l’autre. Avec le télétravail, de nouveaux événements ont été créés comme le mot du CEO chaque matin sur Zoom ou encore le Skype Apéro avec les collègues le jeudi soir. « Je trouve ces initiatives intéressantes. Mais la question est de savoir si ces nouvelles sociabilités vont perdurer après le confinement. En clair, qu’est-ce qui est proposé de manière authentique ? Car on l’a déjà observé à la fin du premier confinement : des relations amicales qui s’étaient créées n’ont malheureusement pas toujours perduré », souligne la sociologue.

A l’image d’autres spécialistes, Sabine Bataille nous conseille aussi de ne pas surinvestir la sphère virtuelle. « L’identité virtuelle n’a rien à voir avec la vraie vie dans laquelle on touche, on ressent. Le virtuel facilite la mise en contact mais il demeure une interface. Ce confinement étant moins strict, il demeure certaines poches de sociabilité que nous devons investir pleinement. Il peut s’agir de livrer ses courses à la mamie du coin, ou de prendre quelques minutes pour saluer son voisin qui va promener son chien. D’ailleurs, les chiens et les enfants sont nos meilleurs alliés pour déconnecter et nous imposer un rythme ! », plaisante la sociologue.

En résumé, investissez autant que possible le peu de relations directes que vous pouvez continuer à avoir. Pensez aussi à leur authenticité : que deviendront-elles à la fin du confinement ? N’oubliez jamais que votre identité virtuelle ne saurait se substituer à votre identité réelle.

Paulina Jonquères d’Oriola

Mettre en place et manager le télétravail 

Télétravail : 7 astuces pour rester concentré

Le télétravail invite à repenser l’expérience collaborateur

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide