fbpx

Malaisie : un TikTok viral lance un débat national sur le viol

Malaisie - viol - Tiktok
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Dans une vidéo TikTok devenue virale, une jeune lycéenne dénonce les propos scandaleux tenus par son professeur sur le viol.

Postée le 23 avril sur la plateforme, la vidéo a depuis fait le tour des réseaux sociaux. Aujourd’hui, elle comptabilise plus de 1,6 million de vues. Et pour cause, son contenu ne peut que choquer. En effet, une jeune lycéenne y dévoile les propos obscènes tenus pas son professeur sur le viol lors d’une cours d’éducation sexuelle. 

Cette soudaine médiatisation de la culture du viol a lancé un débat national en Malaisie, un pays dans lequel ce sujet reste très tabou. 

“Si vous voulez violer quelqu’un, ne violez pas les moins de 18 ans, violez les plus de 18 ans.”

“Il a vraiment dit ça” témoigne la jeune fille dans sa vidéo. Encore choquée par la nature des propos tenus par cette figure d’autorité, elle poursuit : “Les filles se sont tues, mais les garçons riaient, parce que c’était ‘si drôle’.”

Mini Guide Leader

Où est votre responsabilité en tant qu’adulte et en tant qu’enseignant ?” finit-elle même par interpeller son professeur via la vidéo. 

#MakeSchoolASaferPlace

A la suite de ce TikTok, une enquête a été ouverte contre le professeur en question.

Pour permettre à toutes de libérer leur parole, la jeune malaisienne a ensuite lancé un hashtag : #MakeSchoolASaferPlace (“#FaitesDeL’ÉcoleUnLieuPlusSûr”), depuis massivement repris par des politiques et des associations féministes nationales et internationales. Et les verrous ont un peu sauté… Des professeures ont notamment rapporté publiquement des faits de harcèlement ou de misogynie dans l’exercice de leurs fonctions.

Il y a tellement d’adultes qui s’opposent à moi, une adolescente de 17 ans

Si la jeune lycéenne a bénéficié d’une vague de soutien immense, elle a aussi été victime de menaces de viol et de harcèlement. Des camarades et des professeurs de son lycée se sont notamment exprimés, lui reprochant de ternir l’image de l’établissement… ce qui prouve bien l’ampleur de l’ancrage de la culture du viol dans la société malaisienne. 

 

Emma Rouan 

 

 

 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide