fbpx

Faire briller « sa lumière intérieure »

Rituels d’énergie
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Préserver sa santé et son bien-être est une mission de tous les instants. Se relâcher, c’est interrompre une « mélodie » qui se compose au quotidien. Arouna Upschitz et Stéphan Jaulin l’ont bien compris. Ils ont uni leur savoir pour mettre en place 21 rituels à adopter tout le long de la journée. « Une mélodie à deux voix, naturelle et spirituelle », comme ils aiment la définir. Rencontre avec deux amoureux de la vie.

Pouvez-vous vous présenter à nos lectrices ? Rituels d’énergie

Arouna : Je suis philosophe de la relation, enseignante-chercheuse en spiritualité à incarner au quotidien. Mais aussi écrivain, productrice, réalisatrice. Et en 2010, j’ai ouvert la première école en ligne de développement relationnel : la Voie de l’Amoureux. Un enseignement entre psychologie et spiritualité pour apprendre à mieux aimer et être mieux aimé-e. En résumé, que quel que soit le sujet que je touche, l’Amour, – de l’amour divin à l’amour humain et sexuel-, est mon axe de recherche essentiel. 

Stéphan : Je suis naturopathe depuis 2005, formé par le docteur Robert Morse et la naturopathe Irène Grosjean. Je suis spécialisé dans les ondes scalaires et la biorésonance. A l’origine, j’ai beaucoup travaillé sur la peau avec le professeur Bobola et le professeur Carriere, spécialistes en neurosciences. J’ai créé ma ligne de cosmétiques en biorésonance, vendue depuis 2008 dans mon institut.

Mini Guide Leadership

Comment en êtes-vous arrivés à rédiger cet ouvrage à quatre mains ? Rituels d’énergie

Arouna : Je voyais Stéphan pour ses soins de visage et non comme naturopathe. Je lui ai offert mon livre les 52 clés pour vivre l’amour et le jeu des 52 cartes qui le complète. Les discussions ont commencé. Très vite, il y a eu un dialogue super intéressant entre lui et moi, entre spiritualité et naturopathie, esprit et matière, conscience et corps. Ces conversations m’ont permis de me rendre compte qu’en fait, toute seule, j’avais la flemme de m’occuper de moi. J’avais d’autres choses bien plus importantes à faire qui toutes tournaient autour des autres : mon enseignement, mes consultations psycho-initiatiques, mes accompagnements spirituels, etc. Je laissais bien volontiers ma santé et le bien-être de mon corps aux « experts ». J’ai mis en pratique certains rituels. Et très naturellement, comme je le fais pour tout dans ma vie, je me suis interrogée sur le sens de ces pratiques et sur la conscience qu’on peut y mettre pour qu’elle ne se transforment pas en outil « magique » ou en simple routine.

Du coup, lorsque Sophie Bartzcak m’a contactée pour sa nouvelle maison d’édition Le Lotus et l’éléphant, l’idée m’est venue d’offrir aux autres ce que je découvrais moi-même. A savoir que des rituels d’énergie pour le bien-être et la santé pouvaient se transformer en outil de développement personnel et d’évolution spirituelle. J’ai proposé ce projet à Stéphan. Il a accepté.

Stéphan : L’idée d’Arouna était de créer une véritable alchimie du corps et de l’esprit, en associant mes rituels de naturopathie à ses rituels pour l’âme, vraiment modernes. Cela donne un sens profond aux rituels, et par conséquent, augmente leur efficacité.

Pourquoi la régularité s’avère-t-elle si importante ? Rituels d’énergie

Stéphan : Pour que vos cellules performent ! La régularité, donc les bio-rythmes, c’est la vie. Un flux constant d’énergie quotidien permet à vos cellules de se maintenir dans une forme optimale. Autrement dit dans un système de santé fort et un esprit clair pour prendre de bonnes décisions dans votre vie. Respecter les rythmes, c’est devenir acteur de sa vie et non spectateur.

Arouna, vous évoquez dans le livre la « lumière intérieure ». De quoi s’agit-il exactement ?

La beauté dont je parle, n’est pas celle qu’on voit à travers les traits d’un visage. Elle est précisément la manifestation de notre lumière intérieure, une énergie-lumière portée par notre vitalité désirante. C’est la puissance de Vie en opposition à la pulsion mortifère qui habite obligatoirement le corps puisqu’il est mortel. Cette énergie se traduit par notre aspiration à la vie la plus belle, la plus joyeuse, la plus amoureuse. Elle se traduit aussi par nos valeurs pour un vivre ensemble de paix et de liberté. Elle est de fait la matière même de notre amour du vivant et de notre éthique de communication avec les autres. C’est la conscience de cette lumière intérieure qui nous habite, couplée au désir de la manifester, qui démultiplie les effets de tous nos rituels de bien-être et de nos crèmes de beauté ! Victor Hugo l’avait si bien dit : « Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie ». La beauté va bien au-delà du paraître.

Parmi les rituels que l’on retrouve dans le livre, lesquels sont vos préférés ? Rituels d’énergie

Arouna : Le premier, Respirer la Vie, et le dernier de la journée, La détente du ventre. Ceux-là je ne les saute jamais ! Ma première pensée lorsque je prends conscience que je me réveille c’est le rituel du MERCI à la vie : accompagner en conscience le subtil mouvement respiratoire qui nous signale que nous sommes réveillés, donc en vie. Après tout, rien ne nous garantit qu’on va se réveiller le matin ! Je dis Merci pour cette journée de plus à apprendre, grandir, créer, aimer. C’est une manière de cultiver ma joie de vivre, un véritable anti- âge !

Le soir, je prends le temps de faire la paix avec tout ce qui a pu m’énerver dans la journée : les gens, les situations qui m’ont « gonflée » intérieurement mais aussi extérieurement car chez moi, comme chez beaucoup je pense, c’est mon ventre qui prend les tensions avec sa fâcheuse tendance à la gonflette. Le massage du ventre avec de l’huile essentielle de lavande est donc mon second rituel préféré. Avec lui, j’apprivoise ce que j’appelle mon entrée dans la douceur. La lavande m’aide à faire tomber les barricades. Ma volonté de paix fait le reste. De l’importance de bien finir sa journée pour de nouveaux lendemains faits de plus de douceur : c’est tout l’esprit de ce rituel de massage du ventre. Et je pense qu’on ne se masse plus le ventre pareil avec cet esprit. L’essayer c’est l’adopter !

Stéphan : Idem parmi mes rituels préférés, il y a la respiration matin, puis celle du soir. Mais aussi boire de l’eau avec des hydrolats. Car il s’agit là des deux moteurs essentiels à la vie de la cellule, et donc du corps.

Rituels d’énergie, Secrets de santé et de beauté pour le corps et l’âme, d’Arouna Lipschitz et Stéphan Jaulin, éditions Le lotus et l’éléphant.

Ponctuant chaque journée, les rituels suggérés par Arouna et Stéphan se suivent sans se ressembler. Parmi eux, on note par exemple le jus d’herbe le matin au réveil aux multiples vertus purifiantes, le massage aux huiles de sésame, ozonée ou coco pour revitaliser la peau et détendre le système nerveux, l’utilisation des hydrolats pour assaisonner nos plats ou varier nos boissons chaudes. Ou encore, le bain de pieds en fin de journée pour soulager les tensions musculaires, améliorer la digestion et le sommeil, stimuler le système digestif. Des rituels aussi concrets qu’efficaces, à tester en pleine conscience.

Prendre soin de soi avec 10 autres livres Self-care lus et approuvés par la rédaction. 

Vanina Denizot

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore

    Accélérez votre carrière

    Découvrez tout notre contenu

    ACADEMY

    PODCAST

    Audio Programmes

    nouveau

    Le Mini Guide de la communication au Féminin

    Le "Must Have" pour devenir une meilleure LEADER !