fbpx

DIY: je fabrique mon propre terrarium !

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Le terrarium s'invite dans notre déco pour y apporter un peu de verdure. Que vous viviez en ville, à la campagne, dans un appartement ou une maison avec jardin, faire un terrarium apportera à votre déco un souffle d'air frais, oxygénant et apaisant.

Etape 1 : Le choix du contenant.

La réalisation d’un terrarium passe d’abord par le choix du contenant ! Il existe une multitude de bocaux, récipients pouvant accueillir votre futur terrarium. En détournant des grands saladiers de leur utilisation première ou en récupérant des bocaux en verre, des pots de confiture ou même des théières dont vous ne vous servez plus, il est possible d’imaginer une foule de créations végétales dans des contenants inattendus et à portée de main !

Conseil n°1 : Assurez-vous néanmoins, que leurs ouvertures soient assez larges pour y glisser vos plantes.

Conseil n°2 : Avant de remplir votre contenant, on le nettoie à l’eau chaude, le dégraisser avec du vinaigre blanc si besoin, et bien rincer puis sécher.

Mini Guide Leadership

Étape 2 : Le choix des végétaux

Privilégiez les végétaux de petites tailles, susceptibles de grandir plutôt que des plantes volumineuses qui prendraient trop d’espace. Vous pouvez par exemple opter pour un mélange de fougères (pour les terrarium suspendus), de petites plantes grasses, des succulentes, des cactus ou encore des plantes carnivores. Habituées à vivre dans des environnements chauds, elles supporteront très bien la lumière ainsi que la chaleur et ne demanderont que très peu d’entretien.

Autre option 100 % zen? Le gingseng ficus, réputé pour sa facilité d’entretien et pour son tronc imposant très exotique.

Côté fleurs, le terrarium fermé supporte très bien les belles orchidées phalaenopsis, dites papillons. Leur longue floraison est appréciable en intérieur et l’humidité permanente du terrarium est un vrai plus pour leur conservation.


Étapes 3 : L’installation

Pour ne pas que le contenant en verre stock l’eau que vous versez de temps en temps, il faut faire attention au drainage de l’eau. L’eau risquerait de stagner et de faire souffrir votre plante.

Pour éviter cela, il suffit de créer plusieurs couches au fond de votre contenant, afin de drainer l’eau. Commencez par disposer au fond des bocaux une première couche de gravier blanc. Ensuite, versez des billes d’argiles (elles existent en version mini pour mieux s’adapter au format des terrariums). Arrivée à un peu moins de la moitié de votre contenant, vous pourrez y tasser du terreau et planter vos plantes en prenant soin de respecter leur espace vital. Mieux vaut limiter leur nombre pour anticiper leur développement respectif. Terminer votre déco avec un petit lit de mousse.

Et voila ! Vous pouvez réaliser votre terrarium toute seule !


Voici quelques inspirations pinterest…

Marie-Alix Evrard

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore

    Accélérez votre carrière

    Découvrez tout notre contenu

    ACADEMY

    PODCAST

    Audio Programmes

    nouveau

    Le Mini Guide de la communication au Féminin

    Le "Must Have" pour devenir une meilleure LEADER !