fbpx

Comm’ et design de ma marque

marque
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Nouvelle étape dans votre lancement d’entreprise, et non des moindres, la réflexion autour de votre marque. Morgane Maugendre, designeuse de marque et auteure de « Do it your marque » (Ed. Eyrolles), nous éclaire sur la question.

Pour porter haut et fort votre projet, vous allez devoir plancher sur votre marque. C’est elle qui va représenter votre concept, véhiculer vos valeurs et refléter votre personnalité.
Plus vous serez satisfaite de celle-ci, plus vous aurez plaisir à en parler et démarcher. D’où l’importance de prendre le temps de bien y réfléchir.

Gardez bien en tête qu’une marque ne se résume pas à un logo. « Elle a son image, son identité visuelle, sa manière de s’exprimer et tout ce qui va avec ».

Mini Guide Entrepreneuriat

Ainsi, l’image de marque consiste à imprégner la marque de qui vous êtes, de ce que vous voulez renvoyer aux autres et ce que vous représentez. Elle comprend l’identité de marque, c’est-à-dire sa personnalité, son histoire, sa manière de penser et sa vision des choses. Mais aussi son design, l’apparence visuelle qu’elle arborera à travers son logo, ses couleurs, et sa police.

Interrogez-vous donc sur ces points et couchez ensuite le fruit de vos réflexions dans un « brand manifesto », un document Word ou une feuille de papier, qui résumera ce que sera votre marque.

Trouver le bon nom

Et pour démarrer votre histoire, vous aurez besoin de trouver un nom à votre projet, votre marque.
« On cherche toujours un nom original, décalé, qui parle aux gens… Pour le trouver, il faut aller au plus profond de soi et se demander pourquoi on lance cette activité. Quel est son concept, ce que l’on veut vendre, transmettre… Ca peut être un travail fastidieux. Le mieux, c’est d’oublier qu’on cherche un nom de marque et de ne surtout pas se poser face à sa feuille pendant des heures ».

Pour stimuler sa créativité, on s’évade, on se fait plaisir, on se détend dans des endroits inspirants, on s’offre un soin, on lit un magazine, on rencontre du monde…
Ca y est ? Vous avez une idée ? Pensez bien à vérifier auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) que ce nom est libre et à le déposer.

Définir visuellement sa marque

Votre marque devra avoir des couleurs bien à elle, qui vous ressemblent, que vous aimez, qu’il y a chez vous…

Généralement, en marketing on apprend que certaines couleurs, comme le rouge Hermès par exemple font plus chic que d’autres ; que le orange peut renvoyer à une idée de produit à bas coût ; le vert peut évoquer la nature, les produits éco-responsables…

Mais Morgane Maugendre prend ses distances avec ce mode de pensée et prône la liberté. « Bien sûr, lancer une marque de bien-être en mettant du rouge ça parait étrange. Il faut faire preuve de bon sens. Et en même temps, si on est capable d’expliquer pourquoi on fait ce choix autrement que pour des raisons esthétiques, pourquoi pas ! ». Inspirez-vous des saisons, peut-être qu’une ou deux d’entre elles vous parlent plus que les autres. 

Dans son ouvrage, Morgane Maugendre propose des teintes, des textures, des formes, des adjectifs qui s’apparentent à chacune des quatre saisons, et à quel type de secteur ou de profession elles s’adressent davantage. Là encore, ça peut être une aide mais aucune obligation non plus !

Réunissez vos idées dans un brief créatif ou un mood board. Dans celui-ci, collez par exemple cinq images de paysage, objets, personnes qui vous plaisent, des matières, des typos…Vous pourrez alors le transmettre à un professionnel du graphisme pour élaborer toute une charte avec une couleur principale et des secondaires, des éléments graphiques, un logo qui participeront encore davantage à affirmer la singularité de votre entreprise.

Communiquer dessus

Maintenant que vous avez défini votre marque, vous allez pouvoir la promouvoir. Vos moyens de communication devront être en accord avec l’image que vous souhaitez véhiculer, votre cible et votre produit.

L’idée étant de délivrer le bon message aux bonnes personnes au bon endroit. « Il n’y a pas de règle en la matière. Chacun communique selon ses moyens, ses objectifs de vente, sa stratégie, son public et comment il veut le toucher. On veillera juste à bien réfléchir en amont à ce que l’on veut raconter, sur quel réseau, et à son contenu ».

Selon elle, l’essentiel est d’écouter son instinct et de se faire plaisir avec sa marque pour se sentir bien et l’incarner avec passion.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide