fbpx

Les 10 étapes d’une campagne de crowdfunding réussie

Les 10 étapes d’une campagne de crowdfunding réussie
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Choisir la bonne plateforme, mettre au point le pitch parfait, trouver les meilleures contreparties… découvrez tous les conseils de notre experte Patty Lennon pour réussir votre levée de fonds

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers le crowdfunding pour financer leurs projets de business. Elle-même entrepreneure et auteure du livre The Crowdfunding Book, Patty Lennon nous livre ses 10 grands conseils pour réussir sa levée de fonds en mobilisant une communauté autour de son projet. Du choix de la bonne plateforme à la mise au point de son pitch en passant par la recherche des meilleures contreparties, voici ses conseils exclusifs pour réussir votre campagne de crowdfunding.

Les 10 étapes d’une campagne de crowdfunding réussie

  1. Aidez les autres – ils vous le rendront

Le succès d’une campagne de crowdfunding repose principalement sur les relations tissées sur les réseaux sociaux. Plus les gens vous apprécient et vous respectent, plus ils seront enclins à vous soutenir. Alors avant de demander à une personne de soutenir votre projet, pensez toujours à ce que vous pourriez faire pour elle. Sur les réseaux sociaux, rien de plus facile que de retweeter ou de partager un contenu. Alors pour assurer votre succès, préparez le terrain en rendant service aux autres !

  1. Choisissez la plateforme qui vous inspire

Choisir sa plateforme de crowfunding est une démarche très personnelle. On vient souvent me demander mon avis pour savoir laquelle je conseillerais. Je réponds que chaque plateforme a ses avantages et ses inconvénients, mais il faut surtout comprendre que c’est vous qui devrez créer du trafic vers votre page de projet. Le site en lui-même ne vous ramènera que quelques contributeurs, alors choisissez plutôt une plateforme qui vous corresponde et vous ressemble.

Mini Guide Entrepreneuriat

Je conseille en général de faire de petits dons (5 € par exemple) à des projets sur les différentes plateformes de crowdfunding qui vous intéressent, puis de regarder quel type de feedback vous recevez de la part du site et de la part des autres contributeurs. Cela vous permettra de vous mettre dans l’esprit de chaque plateforme et de pouvoir choisir celle qui s’accorde le mieux à vos valeurs. 

  1. Soignez votre vidéo de présentation

Même s’il est possible sur certaines plateformes de lancer sa campagne sans vidéo de présentation, s’en passer est une très mauvaise idée. Les vidéos ont un pouvoir énorme. Votre clip de présentation est fondamental pour assurer le succès de votre campagne, alors n’hésitez pas à y mettre autant d’argent que vous le pouvez. Si votre budget vous le permet, faites appel à un réalisateur professionnel. Si cela n’est pas dans vos moyens, investissez au moins dans une bonne sonorisation et un bon éclairage, indispensables pour obtenir un résultat de qualité qui capte l’attention de l’internaute.

  1. Choisissez bien votre modèle de financement

Sur certaines plateformes, vous pouvez opter pour un modèle de financement « souple » qui permet de conserver tous les dons que vous recevrez, même si vous n’atteignez pas votre objectif de collecte. A l’inverse, vous pouvez choisir l’approche du « tout ou rien », où vous ne touchez l’argent que si l’objectif fixé est atteint.

Les porteurs de projet préfèrent en général la première option car elle est plus sécurisante, mais dans une grande majorité des cas l’approche du « tout ou rien » se révèle beaucoup plus efficace. Cette approche plus risquée montre que vous croyez vraiment en votre but et elle donne au donateur potentiel le sentiment que sa contribution sera bien utilisée, puisque vous ne pourrez mettre en œuvre votre projet que si vous obtenez exactement le montant nécessaire.

5.Proposez des contreparties vraiment intéressantes

Les contreparties que vous offrez en échange des dons reçus vous permettent de remercier vos contributeurs et de les inciter à donner des montants encore plus élevés. Pour les petits montants, il est tout à fait acceptable de proposer des contreparties non matérielles comme un « hug virtuel » ou un remerciement individuel sur les réseaux sociaux. Pour les contributions plus importantes, réfléchissez à des expériences inédites et exclusives (comme des dîners privés ou VIP) qui permettent à votre contributeur d’entrer en lien direct avec vous et votre projet.

  1. Mobilisez vos amis et vos proches

Votre entourage direct vous apportera en moyenne 40 % des financements que vous recherchez, alors ne négligez pas de leur parler de votre projet et dites-leur clairement ce que vous attendez d’eux. Vous ne pourrez pas vous passer de leur soutien, alors osez demander leur aide, vous serez surprise de voir que beaucoup seront ravis de vous donner un coup de main !

  1. Elaborez une stratégie marketing

Trop de personnes se contentent de lancer leur campagne et s’attendent à ce qu’elle se développe d’elle-même. Mais créer sa page de collecte ne suffit pas. Avant même de mettre en ligne sa campagne, il faut la construire avec soin, en parler à un maximum de personnes et leur demander de relayer l’info autour d’eux.

Avant de vous lancer, prenez donc le temps d’élaborer une solide stratégie marketing : définissez exactement ce que vous comptez mettre en place sur les réseaux sociaux, auprès de vos cercles d’amis et de contacts pro et par le bouche à oreille, afin que tout le monde soit au courant de votre projet.

  1. Entourez-vous

Une campagne de crowdfunding implique toute une série de tâches qu’il est difficile de gérer entièrement soi-même. Alors listez toutes les tâches qui vous attendent (gestion administrative, marketing, communication, réseaux sociaux, etc.) puis recrutez des amis ou des contacts pour vous aider !

  1. La barre symbolique des 1 000€

Certains contributeurs ne mettront de l’argent dans votre projet que s’ils pensent qu’il a des chances de succès. Alors pour créer l’engouement autour de votre campagne et motiver les contributeurs, assurez-vous un grand nombre de dons dès le jour de lancement. Pour cela, sécurisez à l’avance 1 000€ de promesses de dons de la part de vos proches et n’oubliez pas de leur rappeler le jour de lancement. Ainsi vous pouvez être sûre que votre campagne démarrera sur les chapeaux de roue ! n

  1. Pensez à dormir

Une fois votre campagne lancée, il y a aura toujours quelque chose à faire pour continuer à l’améliorer et la faire connaître. Mais pour garantir le succès de votre projet et assurer votre bien-être, il est essentiel que vous vous accordiez aussi du temps pour vous. Alors ne sacrifiez pas votre sommeil au nom de votre campagne. Faites passez votre bien-être en premier, quel que soit l’état de votre projet !

Patty Lennon est écrivain, conférencière et spécialiste du crowdfunding. Elle est l’auteure de The Crowdfunding Book: A How To Book for Entrepreneurs, Writers and Inventors (Le guide du crowdfunding pour les entrepreneurs, écrivains et inventeurs, non traduit en français)

 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide