fbpx

9 idées de création d’entreprise en 2022

idée entreprise 2022
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

La crise sanitaire a conduit nombre d’entre nous à repenser notre rapport au travail. Ainsi, le baromètre de la formation et de l’emploi Centre Inffo/CSA réalisé en janvier 2022 a mis en évidence que plus de 75 % des actifs ont entamé une démarche en vue de leur reconversion professionnelle et qui recherchent des idées d’entreprise. 

La création d’entreprise a également le vent en poupe avec pour le seul mois de janvier 2022 plus de 90 000 entreprises créées, d’après les statistiques et données communiquées par l’INSEE

Vous avez, vous aussi, envie de vous lancer dans le grand de l’entrepreneuriat ? Néanmoins, vous peinez à trouver LA bonne idée de création d’entreprise. L’année 2022 augure de nouvelles perspectives pour les créateurs et créatrices d’entreprise.
Nous vous proposons un tour d’horizon complet du sujet pour trouver la meilleure idée d’entreprise qui vibre en vous et qui impacte. 

Mini Guide Entrepreneuriat

Comment trouver des idées d’entreprise à créer en 2022 ?

Quand on veut se lancer dans l’entrepreneuriat, on pense souvent à tort qu’il faut avoir une idée révolutionnaire, celle à laquelle personne n’a pensé jusqu’à présent. Or, c’est bien plus simple que cela et compliqué en même temps…

Pour trouver des idées d’entreprises à créer en 2022, nous vous proposons une méthode concrète en trois étapes : 

  • Identifier un problème existant ; 
  • Analyser ses centres d’intérêt ; 
  • Faire le point sur vos compétences.

Identifiez un problème existant

Il ne suffit pas d’avoir une super idée d’entreprise pour que celle-ci se concrétise et perdure. Il faut au préalable valider que votre entreprise répond bien à un problème. Sans cela, vous pouvez avoir un excellent produit ou une excellente offre, nul ne voudra payer pour cela. 

Il s’agit en d’autres termes de vérifier que la demande est bien là. Cela signifie aussi que si d’autres entreprises existent sur ce même créneau, il existe bel et bien des perspectives de croissance et que vous êtes bien sur une création d’entreprise rentable.  

Par la suite, une fois le problème clairement identifié, il vous faudra vous poser des questions telles que : 

  • Quelles sont les entreprises concurrentes sur ma thématique ? 
  • Quelle est ma valeur ajoutée ? Qu’est-ce que je propose de différent ? 
  • Comment ma clientèle cible solutionne déjà le problème que mon offre propose de résoudre ? 

Analysez vos centres d’intérêt

On dit souvent que l’entrepreneuriat est une formidable école de développement personnel. Et pour cause, créer son entreprise revient à enfin remplacer « il faut » par « j’ai envie de ». C’est une démarche importante, car pour trouver la motivation, il faut arriver à déterminer ce qui nous anime. 

Pour enclencher cette démarche, vous pouvez vous appuyer sur les résultats d’un test de personnalité. Par la suite, posez-vous certaines questions comme : 

  • Qu’est-ce que je peux faire pendant des heures, sans voir le temps passer ? 
  • Quel métier voulais-je exercer en étant jeune ? 
  • Quel sujet me tient à cœur et sur lequel j’aime prendre la parole ? 

Faites le point sur vos compétences

Même si vous n’êtes plus en phase avec votre activité professionnelle, vous avez acquis un certain nombre de compétences qui peuvent être de précieux atouts en cas de création d’entreprise. 

Posez cartes sur table et interrogez-vous sur : 

  • Vos compétences les plus développées. Par exemple, si vous exerciez en tant qu’assistante de direction, vous avez sans doute développé des compétences évidentes en organisation, structuration du temps ou bien encore en communication. 
  • Les tâches qui vous demandent peu voire pas d’effort et pour lesquelles on vous sollicite spontanément. Par exemple, si vous exerciez en tant que responsable communication entreprise, vous êtes certainement à l’aise dans la rédaction de contenus pour les médias sociaux. 

À noter que dans le cas où vous ne disposez pas des compétences nécessaires pour la réalisation de votre projet d’entreprise, veillez à vous informer sur les formations disponibles pour acquérir ces compétences manquantes. Le catalogue des formations éligibles à une prise en charge du compte personnel de formation s’est largement étoffé ces dernières années. Il vous permettra probablement de trouver la formation qui vous convient. 

Les étapes que nous avons énumérées plus haut sont un point de départ pour créer votre entreprise en 2022. Ne restez pas bloquée sur une étape, l’important reste toujours de faire le premier pas, quitte à ajuster par la suite. 

Vous pouvez aussi vous appuyer sur le business model canvas qui est une excellente base pour cerner votre situation de départ et les axes d’amélioration de votre projet. 

En entrepreneuriat, comme dans tout autre domaine, la meilleure des actions reste l’action elle-même. 

Quelle entreprise créer en 2022 ? 9 idées d’entreprises pour passer du rêve à la réalité

Pour vous aider à vous lancer, voici dix idées qui vous permettront d’amorcer le changement et passer de la simple envie de création d’entreprise à la réalité de l’entrepreneuriat. 

Devenir blogueur

Pendant longtemps, les blogs n’ont été que des espaces virtuels de prises de parole et d’échanges. Or, il est aussi possible de monétiser un blog et de dégager des revenus. Il s’agit d’une solution intéressante pour lancer un side-business. En effet, pour obtenir ses premiers revenus, il faudra faire preuve de patience et de stratégie. Pour attirer du trafic qualifié vers votre blog, il est important de proposer du contenu optimisé pour le référencement naturel. Le levier le plus simple pour monétiser votre blog est sans doute l’affiliation

Devenir assistante virtuelle

Avec un faible capital de départ et en se munissant simplement d’un ordinateur, il est possible de proposer ses services à d’autres entrepreneurs ou bien à de plus grosses entreprises. 

Devenir recruteur freelance

Si vous êtes issue du milieu des RH ou bien vous sentez l’âme d’une commerciale, vous lancez en tant que recruteur freelance peut être une belle opportunité. Les missions sont généralement du conseil RH, du sourcing candidat ainsi que de la préqualification avec parfois le suivi de l’intégration de la nouvelle recrue. 

Développer des applications mobiles

143 milliards de dollards ont été dépensés en 2020 sur les applications mobiles. Ce marché colossal entraîne une demande de développement d’applications mobiles. Si vous vous sentez un peu geek et inventive, cette idée de création d’entreprise est faite pour vous. 

Devenir micro-influenceuse

Nous sommes toutes et tous à des degrés divers des créateurs de contenus. Il suffit d’avoir un téléphone et une application telle qu’Instagram pour pouvoir partager son avis. Progressivement, vous parviendrez à fédérer une communauté et à attirer des marques. Ces dernières vous proposeront moyennant rémunération de partager votre avis afin de promouvoir leurs produits. 

Créer et revendre des sites web

Si vous avez déjà un site internet qui attire un trafic conséquent, vous êtes sans doute assis sur une mine d’or. Par ailleurs, vous pouvez très bien partir de zéro, créer un site internet et créer du contenu qualifié en vue d’augmenter sa valeur. Par la suite, vous pouvez proposer votre site à la vente sur des plateformes spécialisées. 

Devenir consultant 

Après une longue période de salariat, il peut arriver que votre carrière professionnelle stagne et que les défis à relever ne soient plus au rendez-vous. C’est ainsi que de nombreuses personnes se lancent dans le consulting auprès d’entreprises. Les compétences mises au service des entreprises clientes sont particulièrement recherchées et permettent de profiter de l’expertise de professionnels sur des missions ponctuelles. 

Créer sa propre boutique

Le secteur du commerce reste un domaine porteur. Pourtant, il vous faudra veiller à bien analyser votre secteur et les chances de succès de votre entreprise. Avant de vous lancer dans un magasin physique, il est souvent plus judicieux de créer votre boutique en ligne afin de limiter les frais engagés et tester votre idée. 

Vendre ses créations

Ces dernières années, des sites comme Etsy, Wizishop ou encore Amazon Handmade permettent aux plus créatives de vendre leurs produits directement sur leurs plateformes. Couplé à une bonne stratégie de communication sur les réseaux sociaux, il peut s’agir d’un levier intéressant pour lancer son activité. 

4 idées d’entreprises créées récemment par des femmes

Pour que vous fassiez le plein d’idées et d’inspiration, voici quatre femmes dont le parcours force l’admiration. 

Emna Everard, fondatrice de l’e-shop bio Kazidomi

Cette jeune femme de moins de 30 ans a créé la start-up belge Kazidomi qui propose un large panel de produits biologiques. L’offre Kazidomi s’articule autour d’un concept novateur : proposer à ses clients de bénéficier de réduction sur les produits moyennant le paiement d’un abonnement. En seulement cinq ans d’existence, Kazidomi s’est imposé comme un leader du marché avec plus d’une centaine de collaborateurs. 

Sokona Diaby, fondatrice de la marque de protection hygiénique naturelle

Sokona Diaby a un parcours relativement atypique. A seulement 27 ans, elle lance la création de So’Cup et quitte alors son emploi dans le domaine du social. Son entreprise se construit autour d’une valeur forte : l’émancipation des femmes. 

Pauline Laigneau, fondatrice de la marque de joaillerie Gemmyo

Figure reconnue de l’entrepreneuriat, Pauline Laigneau a fondé la marque de joaillerie Gemmyo en 2011 avec son conjoint, Charif Debs. Elle est aussi l’hôte du podcast renommé Le Gratin, dédié à l’entrepreneuriat. 

Aline Bartoli, fondatrice de la formation business La BSB academy 

Aline Bartoli est sans conteste l’étoile montante de l’entrepreneuriat. Cette ancienne retoucheuse photo a décidé de claquer la porte d’un milieu dans lequel elle ne se reconnaît pas. Elle se lance alors dans le coaching business puis dans la formation à ligne à destination des jeunes entrepreneurs. En moins de deux ans, elle est parvenue à dépasser le million d’euros de chiffre d’affaires. 

Pour conclure cet article, nous aimerions insister sur le fait qu’il ne suffit pas d’avoir la bonne idée d’entreprise. Celles que nous avons énumérées plus haut sont avant tout là pour vous donner des pistes de réflexion. 

En effet, on peut de prime abord penser que l’entrepreneuriat est compliqué ou bien qu’il faut avoir une idée révolutionnaire. Or, se lancer dans l’entrepreneuriat c’est aussi intégrer le fait que le chemin est aussi important que la destination ou le résultat. Tout au long de votre parcours entrepreneurial, vous apprendrez pour être encore plus en phase avec vous-même. Ce sera alors peut-être, votre plus belle victoire.

 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide