fbpx

En Inde, de nombreuses initiatives pour encourager les entrepreneures

femmes entrepreneures en Inde
En Inde, des initiatives se multiplient pour tenter d'intégrer les femmes à la vie économique et créer un élan de reprise plus paritaire.

En Inde, pendant la pandémie de Covid-19, les femmes entrepreneures ont été plus largement confrontées aux pertes d’emplois et aux fermetures d’entreprises que les hommes. Les emplois saisonniers et précaires – traditionnellement occupés par des femmes – ont également été plus durement touchés que les autres par la crise sanitaire. À cela s’ajoute l’automatisation massive des emplois de routine, une tendance qui risquerait de réduire encore plus les opportunités économiques pour les femmes. 

En outre, en l’absence d’un écosystème approprié favorisant l’esprit d’entreprise, la participation des femmes au marché du travail risque de continuer à diminuer.

La création d’entreprise, un levier de croissance important pour l’Inde

Pour pallier à ces risques économiques, l’Inde parie sur le soutien à la création d’entreprises rentables et orientées vers la croissance. Et les femmes sont toutes désignées pour en prendre les rênes. 

Mini Guide Entrepreneuriat

Dans les pays en développement, l’intégration des femmes à la vie économique est liée à un grand nombre d’autres facteurs : réglementaires, culturels, sociaux… A ce titre, une politique efficace doit donc créer de la valeur dans tous ces domaines, afin d’encourager les femmes à y participer et à prévenir leur exclusion.  

Des initiatives pour encourager les entrepreneures

Dans cette optique, des initiatives ont vu le jour un peu partout en Inde. Elles visent à promouvoir l’esprit d’entreprise des femmes. Grâce à des partenariats entre les secteurs privé et public, cela est rendu possible. WEP par exemple, la plateforme pour l’entrepreneuriat féminin de Niti Aayog, centralise toutes les informations dont ont besoin les entrepreneures pour se lancer : informations sur les programmes gouvernementaux, aide au marketing et au financement, soutien à la conformité… 

Une autre initiative importante a été la création de marchés permettant aux femmes entrepreneurs de vendre leurs produits via des groupes d’entraide. La foire annuelle “Saras Aajeevika Mela” par exemple, et des événements comme “Hunar Haat” permettent aux femmes des quatre coins du pays d’entrer directement en contact avec les consommateurs. Ces événements attirent de nombreux visiteurs et offrent visibilité et opportunités aux femmes entrepreneurs.

De plus, un partenariat entre ONU Femmes et la State Bank of India (SBI) a permis le lancement d’un programme d’obligations, conçu comme un instrument financier innovant. Son impact social pourrait être crucial. En effet, il donne au secteur privé la possibilité d’investir dans des entreprises dirigées par des femmes, tout en permettant à la SBI de lever des fonds à faible coût.

Enfin, le géant du e-commerce Amazon a annoncé le lancement d’un magasin exclusivement réservé à l’achalandage de produits provenant d’entreprises dirigées par des femmes. Une opportunité d’envergure, en particulier avec le développement du commerce en ligne, conséquence de la pandémie. Les femmes pourront ainsi proposer leurs produits à un marché plus large et augmenter leurs chances de ventes. 

Emma Rouan

 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide