fbpx

8 conseils pour bien communiquer sur votre start-up

marque
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Quel est l’ADN de votre marque ? Pourquoi est-il important de vous mettre en avant en tant que fondatrice ? Comment communiquer pertinemment sur les réseaux sociaux ? Quels outils peuvent vous aider dans votre communication ? Nous vous proposons de bénéficier de tous les conseils de Philippe Gérard, spécialiste de la communication digitale pour le groupe Cegos.

1. Définissez votre plateforme de marque

Avant de vouloir vous lancer tout azimut sur les réseaux sociaux, commencez déjà par bien poser les fondamentaux. Votre discours doit être clair et cohérent, c’est pourquoi vous devez être capable de répondre à ces cinq questions :

-quelle est votre identité ?

-comment vous définissez-vous ?

Mini Guide Entrepreneuriat

-quelle est la mission de votre entreprise ?

-quelles sont ses trois valeurs principales ?

-quelle valeur ajoutée apportez-vous aux destinataires de votre service ?

A priori, si vous avez fait murir votre projet, vous avez déjà les réponses à ces questions, surtout si vous êtes déjà en recherche de financements. N’hésitez pas non plus à aller dans les différents clubs et communautés de startuppers pour vous challenger sans avoir à acheter de prestation.

2. Élaborez votre identité visuelle

Nom de marque, logo, identité visuelle… Il est essentiel de déployer un univers différenciant et cohérent autour de votre marque. Si vous avez le budget nécessaire, l’idéal reste de faire appel à un graphiste ou un directeur artistique. Autrement, il existe des plateformes comme Creads ou 99designs qui mettent en concurrence des freelances pour créer votre ligne graphique. Enfin, la dernière solution consiste à utiliser des supports comme Canva, mais attention à ce que cela ne ressemble pas trop à du bricolage si vous n’êtes pas très à l’aise avec l’outil.

3. Développez le storytelling de votre marque

Lorsque l’on est une jeune startup, il est essentiel d’élaborer un story telling autour de sa marque. Cela est d’autant plus vrai que les entreprises qui cartonnent le plus à l’heure actuelle semblent investies d’une vraie mission à l’image des couches écologiques Joone, des chaussures Faguo ou encore des plats cuisinés Frichti (pour vous inspirer, rendez-vous sur l’annuaire des Digital Native Vertical Brand). Comment l’idée de votre entreprise est-elle née ? Que souhaitez-vous changer en créant votre start-up ? Votre communication doit clairement mettre en avant cette quête de sens et la petite histoire derrière la grande histoire.

4. Misez sur le personal branding

A l’image de Justine Hutteau la cofondatrice de Respire (54,3K abonnés sur Instagram) ou encore d’Anne-Sophie Roquette la fondatrice d’ATELIER 13 (23,1K abonnés), il peut être intéressant de faire des passerelles entre votre compte perso et le compte de votre entreprise. A l’heure actuelle, Instagram est sans aucun doute le meilleur relai de ce type de communication. Beaucoup d’entrepreneures n’hésitent pas à se mettre en avant sur les réseaux sociaux, ce qui permet d’autant plus de renforcer le story telling de l’entreprise.

5. Priorisez votre activité sur les réseaux sociaux

Il est clair que vous ne pourrez pas investir à fond tous les réseaux sociaux. C’est pourquoi vous devez cibler ceux qui sont les plus pertinents pour le développement de votre activité. Votre audience est très jeune ? Snapchat ne peut pas être boudé. Votre univers est très visuel ? Cap sur Instagram. Votre offre concerne le B to B ? Investissez LinkedIn. Quant à Facebook ? L’audience continue à y être majoritaire, même si les jeunes y sont de moins en moins présents et qu’il est difficile de s’y faire une place tant la concurrence est rude.

Vous devez aussi avoir certaines affinités avec le média pour avoir envie de vous y engager. Pensez enfin à profiter des temps forts de votre entreprise pour communiquer : une levée de fonds, un lancement de produits, des événements, un changement dans l’équipe… Vous pouvez aussi vous inspirer de l’actualité pour l’associer à votre activité.

6. Produisez un maximum de contenus

Que ce soit sur les réseaux sociaux ou à travers des articles dans un blog, il est important que vous produisiez suffisamment de contenus pour que votre entreprise soit bien référencée sur Google. Pour cela, commencez par identifier les mots clefs les plus pertinents à travailler (sous forme de hashtag pour les réseaux sociaux ou à travers un travail SEO de l’article). A noter que le blog est loin d’être devenu has been, et vous permet de vous positionner en tant qu’expert sur un sujet, tout comme les articles sur LinkedIn.

Les entreprises qui ont le plus de moyens n’hésitent d’ailleurs pas à embaucher des rédacteurs (souvent des journalistes) pour rédiger des articles en affinité avec leur univers (brand content). Autrement, des plateformes comme Malt permettent de dénicher directement des rédacteurs. Pensez aussi aux différents relais que vous pouvez avoir à travers des communautés spécialisées ou encore des influencers (voir notre article sur le sujet).

7. Se constituer une base de données

La constitution d’une base de données devient de plus en plus difficile avec la RGPD qui limite la revente d’adresses mails. C’est pourquoi vous devez miser sur le inbound marketing pour faire venir les clients à vous : jeux concours, livre blanc, infographie, newsletter, vidéos avec des outils comme Infogram ou Lumen5 (voir aussi l’article de Philippe Gérard sur les différents contenus visuels). De cette façon, vous communiquez sur votre expertise et collectez de l’information auprès de vos potentiels clients.

Pour ce qui est des relations presse, vous avez la possibilité de passer par des agences de RP qui possèdent les fichiers de journalistes et vont se charger de les relancer. Si vous n’avez pas le budget nécessaire, il est toujours possible d’aller chercher manuellement les adresses des médias qui vous semblent en affinité avec votre univers. Vous pouvez aussi directement contacter les journalistes par LinkedIn.  

8. Et pourquoi ne pas communiquer sur Business O Féminin ?

Business O Féminin a lancé il y a peu une offre spécialement dédiée aux professionnels, qu’ils soient expert ou coach, ou encore qu’il s’agisse d’une marque ou d’une entreprise. Nous vous proposons des packages incluant la rédaction et la publication d’articles, des relais sur notre newsletter, la diffusion de vos nouveautés sur les réseaux sociaux ou encore l’organisation d’ateliers. Pour plus d’informations, c’est ici !

Paulina Jonquères d’Oriola

Sources supplémentaires :

-La boite à outils de la communication, Philippe Gérard, Bernadette Jezequel, Dunod.

Le blog de la communication digitale

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide