fbpx

6 conseils pour aller à l’essentiel

aller à l'essentiel
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Assaillies par un trop plein d’informations, nous voulons toujours en faire plus, consommer plus, remplir chaque petite case de notre agenda. Mais en réalité, allons-nous réellement à l’essentiel ? Et surtout, sommes-nous plus heureuses ? Pour Leo Babauta, passé maître dans l’art de la productivité avec son blog Zenhabits.net (lu par quelques 2 millions de personnes à travers le monde), la réponse est non ! Dans son ouvrage L’Art d’aller à l’essentiel, le pouvoir d’une vie simplifiée (Alisio), il nous livre 6 règles d’or pour identifier ce qui est vraiment nécessaire et ainsi changer notre existence sur le long terme.

  • Se fixer des limites

Pour Leo Babauta, le principal problème que nous rencontrons à l’heure actuelle, c’est que nous vivons sans limites. Si cela nous donne un sentiment de satisfaction au premier abord, tout cela n’est en réalité qu’illusoire. En vivant sans limites, nous nous soumettons à la règle du “toujours plus”, générant du stress à tous les niveaux de notre vie, et nous faisant passer à côté de ce qui nous rend vraiment heureux. 

Pour nous apprendre à fixer des limites, Leo Babauta prend l’exemple du Haïku, ce poème japonais célébrant la nature en seulement 3 vers et 17 syllabes. Et bien faites-en de même dans tous les pans de votre vie, là où vous vous sentez débordée. Vous avez trop de projets ? Sélectionnez-en seulement 3. Trop d’emails ? Relevez-les 2 fois par jour, et ne répondez qu’aux plus importants. Trop d’objets et un intérieur toujours en bazar ? Sélectionnez uniquement 200 objets par pièce. 

Mini Guide Leader

Bien sûr, vous ne pourrez pas opérer ces changements en une fois ! Commencez par un domaine, et fixez une règle qui vous semble raisonnable (descendez d’un cran votre temps passé sur votre téléphone par exemple). Testez cette limite pendant une semaine, puis réajustez si nécessaire. 

  • Opter pour l’essentiel

Cette seconde règle est intimement liée à la première, et d’après Léo Babauta, il s’agit des deux commandements les plus importants. Pourquoi opter pour l’essentiel ? Tout simplement pour éliminer les choses qui ne le sont pas ! Mais alors, comment vous y prendre ? 

Commencez par passer à la moulinette les choses que vous pensez devoir faire en vous demandant si elles servent ces questions essentielles :

– vos valeurs ?

-vos objectifs ?

-vos passions ?

-ce qui est important pour vous ?

-ce qui a le plus d’impact ? Et sur le long terme ?

-s’agit-il d’un désir ou d’un réel besoin ?

En apprenant à aller à l’essentiel, vous obtiendrez de nombreux bénéfices selon Leo Babauta : une reconnaissance durable, plus d’argent sur le long terme, des bienfaits pour votre société en termes de revenus, publicité, développement, une avancée dans votre carrière, des changements importants dans votre vie privée, et une contribution à la société et l’humanité en général. Rien que ça ! Bon, si vous vous sentez juste moins débordée, cela sera déjà un grand pas pour alléger votre charge mentale.

  • Simplifier

Une fois que vous avez identifié ce qui n’est pas essentiel, il est temps d’éliminer tout le reste. Et si on vous sollicite pour quelque chose que vous jugez non essentiel… apprenez à refuser. Au final, votre entourage vous remerciera de votre franchise et de votre capacité à pouvoir respecter vos engagements car vous aurez établi un emploi du temps plus réaliste. Le message de Leo Babauta : “respectez votre temps, les autres le respecteront aussi” !

  • Se concentrer sur une chose à la fois

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas en multipliant les tâches que nous sommes efficaces. Au contraire, en mettant votre énergie sur une seule et même tâche, vous gagnerez en productivité (si tant est qu’on la considère comme le St Graal). Pourquoi ? Tout simplement car vous améliorerez votre capacité de concentration. Vous éviterez ainsi une perte d’efficacité, du stress et le risque de faire des erreurs. Sans oublier que multiplier les tâches peut tout simplement mener au burnout !

Pour parvenir à vous concentrer sur une seule et unique tâche, Leo Barauta vous recommande de vous focaliser sur l’instant présent. Et pour cela, il n’y a qu’une seule solution : vous entraîner. Cela commence par ne faire que manger lorsque vous êtes à table, ne pas décrocher le téléphone quand vous finissez la rédaction d’un rapport ou encore utiliser des pense-bête pour décharger votre cerveau d’informations non essentielles sur le moment.  

Leo Barauta vous recommande aussi de démarrer la journée avec vos tâches les plus importantes, ce qui sera bien plus gratifiant et encourageant pour le reste de la journée. Toutefois, si une urgence se présente, mettez en pause vos tâches tout en consignant bien l’ensemble de votre dossier pour pouvoir vous y atteler à nouveau de manière efficace. Et surtout, faites des pauses et du sport !

  • Changer ses habitudes pour aller à l’essentiel

Mettre en place de nouveaux automatismes pour changer ses habitudes, voilà la clef de progrès durables. Pour cela, Leo Barauta conseille de ne s’atteler qu’à changer une chose par mois. Commencez par celle qui a le plus de chance d’avoir un impact sur votre vie. Établissez un plan d’action par écrit, et sollicitez votre entourage que vous prendrez comme témoin de vos avancées. Au bout de 30 jours, célébrez vos victoires ! 

N’oubliez jamais que votre objectif doit être atteignable, mesurable, et vous demander un effort constant. Par exemple, il peut s’agir d’apprendre à répondre à un mail en 5 lignes, vider sa messagerie, faire du sport 5 à 10 minutes par jour, adopter un rituel du matin…

  • Commencer petit pour un succès garanti 

Opérer de grands changements nous enthousiasme, mais malheureusement, la motivation redescend en général comme un soufflé en moins d’une semaine. Mieux vaut donc adopter la stratégie des petits pas en vous centrant sur une seule et unique tâche à votre portée. Ainsi, vous aurez beaucoup plus de chances de réussir, et surtout de modifier vos habitudes de manière durable. 

Par exemple, au lieu de vouloir opérer un changement drastique dans votre alimentation, vous pourrez modifier seulement 2 ou 3 choses plutôt que de vous astreindre à une transformation radicale. Idem, ne vous attelez pas au tri de votre maison toute entière, commencez par un tiroir ! Et si vous voulez devenir une adepte du magical morning, levez-vous 15 minutes plus tôt, et pas directement à 4H du matin.

Enfin, n’oubliez pas que vous rencontrerez forcément des échecs au long de votre parcours. Ne vous découragez pas. Selon Leo Babauta, et comme le soulignent bien d’autres coachs célèbres : l’échec n’existe pas réellement. Il s’agit plutôt d’opportunités pour apprendre et avancer !

Paulina Jonquères d’Oriola

>Comment se mettre efficacement au minimalisme ?

 
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide