fbpx

C’est le moment ou jamais d’appliquer la stratégie Océan Bleu

entreprises, stratégie
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

La crise du COVID-19 a profondément ébranlé les entreprises dans le monde entier, les dirigeants étant amenés à remettre en question les fondements mêmes de leurs objectifs et de leur stratégie. Au-delà du déploiement de tactiques destinées à atténuer les effets de la crise à court terme, les organisations doivent également faire face aux conséquences de la pandémie sur le long terme. Il est essentiel qu’elles le fassent aujourd’hui avant que le monde ne change et qu’elles se retrouvent dépassées.

la stratégie Océan Bleu

Il est difficile de prévoir aujourd’hui, alors que beaucoup sont encore confinés, quelles seront exactement ces conséquences à long terme. Cela ne signifie pas pour autant qu’il est impossible de s’y préparer. Les entreprises devront se demander si leurs business plan seront viables ou souhaitables dans un monde post-COVID, quel qu’il soit. Pour celles qui décident que le changement est inévitable, même si elles ne peuvent pas encore savoir exactement à quoi ressemblera ce changement, le renforcement de leur capacité d’innovation doit devenir une priorité absolue.

Une approche puissante et simple de l’innovation se trouve dans la stratégie Océan Bleu de W. Chan Kim et Renée Mauborgne. Cette approche peut aider les entreprises à déconstruire les limites des marchés existants , une tâche qui leur est imposée par la crise actuelle,  et à créer de nouveaux espaces de marché, sans être limitées par les normes actuelles et en offrant une valeur ajoutée aux clients.

Mini Guide Leader

La stratégie des entreprises a longtemps consisté à créer une valeur unique tout en réduisant les coûts. C’est ce qui permet de faire apparaître d’énormes avantages concurrentiels durables qui alimentent la croissance des revenus et les marges importantes des économies de marché. Mais il est difficile de trouver ces océans. Lorsqu’ils sont apparus récemment, ils ressemblaient souvent plus à des lacs bleus qu’à des océans, et la concurrence extrême des autres « pêcheurs» peut rapidement faire virer le lac au rouge.

https://www.youtube.com/watch?v=clp-IMpuwaQ

Dans le monde post-Covid, les océans bleus seront abondants et les « pêcheurs » compétents seront moins nombreux. Mais il ne sera pas facile de les remarquer, car la façon dont ils apparaîtront nécessitera de nouveaux modes de pensée de la part des chefs d’entreprise. En effet, la plus grande force de l’approche de la stratégie Océan Bleu réside dans son pouvoir de transformer les mentalités, d’inspirer véritablement les dirigeants à voir que l’innovation est non seulement souhaitable mais aussi possible. Le changement vient d’en haut, et une fois que les dirigeants considèrent l’innovation non pas comme une nécessité à contrecœur mais comme l’élément vital du succès continu d’une entreprise, et comme quelque chose de tangible et de réalisable, ils commenceront à construire une véritable culture de l’innovation qui se propagera dans toute l’entreprise.

Ce changement structurel, qui ne se fait pas du jour au lendemain,  est nécessaire avant même que les entreprises ne commencent à se demander de quelle manière exactement elles doivent innover. À cet égard également, la Blue Ocean Strategy peut être utile. Grâce à ses outils et cadres de travail intuitifs mais puissants, les équipes d’innovation sont correctement équipées pour entreprendre une analyse stratégique de l’état actuel des choses, explorer et améliorer la relation client, créer de la valeur ajoutée. En effet, la crise a déjà mis en évidence des faiblesses et des problèmes inhérents à de nombreuses industries qui avaient été négligés ou considérés comme immuables auparavant. Il n’est jamais trop tôt pour que les organisations commencent à utiliser ces outils et se demandent : que pouvons-nous faire pour créer une meilleure expérience pour nos clients, une fois que les effets de la crise se seront dissipés (ou même aujourd’hui) ?

Il n’est pas facile de penser innovation et de préparer l’avenir alors qu’il y a tant de problèmes urgents à régler aujourd’hui. Mais les entreprises peuvent, et doivent, le faire. Le futur arrive plus vite qu’elles ne le pensent. 

Amélie Tresfels

 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide