fbpx

5 bonnes raisons d’investir, en particulier quand on est une femme

investissement femme
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

En France, seules 15%* des femmes investissent quand dans le même temps plus de 37%* des hommes investissent . Cet écart, c’est ce que l’on appelle le gender investing gap.

Pourtant, ce sont les femmes qui ont le plus besoin d’investir car elles sont, encore en 2022, moins rémunérées que les hommes au cours de leur vie professionnelle, ce qui se traduit notamment par une pension de retraite moindre. En France, les femmes touchent ainsi en moyenne 40%** de moins que les hommes à la retraite.

Par ailleurs, elles vivent en moyenne 5 ans de plus que les hommes, elles ont donc 5 années de plus de vie et de projets à financer !

Mini Guide Leader

Pour protéger son épargne de l’effet de l’inflation, financer ses projets, préparer sa retraite, diversifier ses revenus ou encore avoir de l’impact – focus sur 5 bonnes raisons d’investir, et en particulier quand on est une femme.

Investir pour protéger son épargne de l’effet de l’inflation

Investir est une bonne manière de “protéger son épargne” de l’effet de l’inflation (la perte de pouvoir d’achat de la monnaie) et de la faire fructifier ! 

Globalement, tout placement qui rapporte moins que l’inflation nous fait perdre de l’argent, au sens où l’on perd en pouvoir d’achat. C’est le cas par exemple du livret A qui vient de passer à 1% au 1er février 2022.

Nous entendons très souvent parler des risques liés à l’investissement (qui, en effet, existent – investir présente des risques de perte en capital) mais il est moins courant de parler des risques de l’inaction, des risques liés au fait de garder toute son épargne “dormante” sur son compte courant ou sur des livrets peu rémunérateurs.

Investir pour financer ses projets de vie

Investir est une excellente manière de financer ses projets. D’ailleurs, l’approche qui consiste à penser ses investissements en fonction de ses projets de vie a un nom : le goal- based investing. Adopter cette approche est une bonne manière de donner du sens à son épargne et ses investissements. Définir un objectif clair associé à une somme d’argent est aussi un puissant levier pour “rester motivé·e” dans sa stratégie d’épargne et d’investissement. 

Par ailleurs, c’est une approche complémentaire de l’approche traditionnelle de l’investissement que nous connaissons en France qui consiste davantage à s’intéresser aux produits financiers et à leurs rendements plutôt qu’aux projets de l’investisseur·euse. 

Avec une approche goal-based investing, on mesurera le succès de ses investissements non pas seulement à l’aune des performances financières mais également dans la capacité à concrétiser ses projets.

Investir pour préparer sa retraite

Investir c’est aussi un excellent moyen de préparer sa retraite et plus globalement d’assurer sa sécurité financière

En France, le système de retraite par répartition ne nous incite malheureusement pas à nous intéresser à l’investissement long terme. Contrairement aux Americain·es qui investissent beaucoup sur les marchés financiers, en raison de leur système de retraite par capitalisation. Pourtant, nous le savons, notre modèle de retraite par répartition n’est plus viable et il va donc falloir que chacun·e songe à préparer sa retraite à son échelle individuelle. Investir va devenir de plus en plus crucial pour préparer sa retraite. Et la meilleure option est de commencer tôt !

En effet, commencer à investir le plus tôt possible permet de profiter au maximum de la mécanique des intérêts composés (en investissant, votre argent vous rapporte des intérêts, qui vont vous rapporter à leur tour des intérêts, et ainsi de suite, à l’infini). C’est l’effet boule de neige des intérêts composés et lorsque que l’on place pour sa retraite par exemple, le capital que l’on obtient, à terme, est en fait essentiellement composé d’intérêts composés.

Investir pour diversifier ses revenus

Investir est aussi une bonne manière de diversifier ses revenus pour éviter de dépendre uniquement des revenus du travail et gagner, à terme, en liberté financière.

Derrière cela, il y a surtout un changement d’état d’esprit. En effet, dans notre société, on a souvent tendance à nous proposer un seul schéma, celui qui consiste à échanger son temps contre une rémunération. Dans ce schéma, il y a donc deux ressources finies : le temps et l’argent que l’on peut en retirer.

Investir c’est la possibilité de s’affranchir de cette limite en quelque sorte, en faisant travailler son argent pour soi. A partir de là, on commence à créer des revenus passifs, c’est à dire des revenus qui se génèrent passivement (avec un nombre d’actions limitées de notre part). Et le champ des possibles devient beaucoup plus large.

Investir pour avoir de l’impact

Investir c’est aussi la possibilité d’avoir un impact. Comme notre consommation, nos investissements et donc notre argent ont un impact – avec notre argent nous pouvons favoriser le développement d’industries et d’entreprises plus responsables, plus vertes et plus inclusives.

Plus de 64%*** des femmes disent vouloir investir en fonction de leurs valeurs et l’investissement responsable est en plein développement. Même s’il est loin d’être parfait, les options se multiplient pour concilier investissement & valeurs. Pour votre épargne, vous pouvez ainsi regarder du côté des banques vertes par exemple. Pour vos investissements, des labels comme le label ISR, Finansol ou encore Greenfin permettent de distinguer les fonds, SCPI ou encore assurances-vie les plus responsables.

Notre argent peut même servir l’égalité femmes/hommes. Investir avec le prisme du genrec’est ce que l’on appelle le Gender Lens investing. Le postulat derrière le Gender Lens Investing est de considérer que le capital, en même temps qu’il sert à générer un retour financier, peut permettre de faire avancer l’égalité entre les sexes.

Il y a concrètement 3 manières de pratiquer le Gender Lens investing :

  • En investissant dans des entreprises / startup fondées ou dirigées par des femmes
  • En investissant dans des organisations qui mettent en avant l’égalité femmes/hommes dans le milieu professionnel
  • En investissant dans des organisations qui proposent des produits ou services permettant d’améliorer le quotidien des femmes

Sources :
*Etude E-Toro, 2020 – Cultiver l’investissement financier des femmes (latribune.fr)
** Le Monde – Retraite : les femmes touchent toujours 40 % de moins que les hommes (lemonde.fr)
*** Etude du BGC – Managing the Next Decade of Women’s Wealth | BCG

A propos de nous :
FEMCA est une plateforme de formation à l’investissement et aux finances personnelles visant à démocratiser l’investissement auprès des femmes. Nous proposons une formation financière d’un nouveau genre avec des parcours de formation mêlant développement personnel et passage à l’action pour se lancer concrètement ! Une seule vision nous anime : celle d’un monde où les femmes peuvent prendre leurs décisions financières en confiance.

Note :
Nous ne sommes pas des conseillers·ères financiers certifié·e·s. Les articles et informations mis à disposition via cet article sont fournis à des fins d’information et d’éducation uniquement et ne constituent pas des conseils financiers. Investir présente des risques de perte en capital.

Hélène Gherbi, fondatrice de FEMCA

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide