Devenue incontournable sur la planète web avec le lancement de son site marchand Moda Operandi, en collaboration avec Hayley Bloomingdale , cette start up women  a su lever les fonds nécessaires à la réalisation de son projet : un site,  une sélection mode pointue tout au long de l’année, une possibilité de précommandes  juste après les défilés et les trunkshows pour les plus férues de mode et  un service adapté de personnal stylist ! Le tout regroupé sur un seul et même site web, du jamais vu sur la toile…

Avec pour seul mot d’ordre confort et praticité, Lauren Santo Domingo a su imposer sur le devant de la scène internationale une mode qui parle à toutes les femmes.

Citée dans le classement des 100 femmes New Yorkaises les plus influentes ces 25 dernières années par le New York Obervers en 2013 et intronisée en 2012 dans la liste très  prisée du Vanity Fair Américain qui élève au rend d’icônes les femmes d’influence les mieux vêtues … Lauren ne pouvait qu’allier passion pour la mode et vie de socialite à merveille !

Mini Guide Leader

Avec un œil mode qu’elle aiguise régulièrement pour le magazine Vogue US en tant que consultante, et après un début de carrière comme assistante styliste dans cette même publication,elle a su prendre le taureau par les cornes en  février 2011 en se lançant dans l’aventure Moda Operandi.

Soutenue par Aslaug Magnusdottir avec qui elle s’associe initialement au début de l’aventure, les deux femmes ne tardent pas à convaincre dès 2010 grand nombre d’investisseurs : famille, amis, créateurs, tous croient en la viabilité et à la success story qui attends les deux femmes, leur permettant ainsi de collecter plus de 56 millions d’euros pour le développement du site. Aslaug alors co-fondatrice s’éclipsera de l’aventure en 2013 laissant place à Lauren et à ses nouvelles associations.

Avec un concept fondé et établi autour de la notion de rareté, de vitesse, d’exclusivité et de coup de cœur, le succès financier du site ne tient décidemment pas qu’à un fil : avec un système de commandes pré-payées, et la moitié de l’acompte réglé à la commande, le webshop évite les stocks et se développe en continu en flux tendus.

La Course effrénée de Moda Operandi ne s’arrête pas là ; avec plus de  15 millions d’euros collectés lors de sa dernière levée de fonds en 2013, ce e-concept, pas totalement comme les autres peut désormais compter sur des soutiens de taille telle que la multinationale aux initiales d’or : LVMH

Le groupe Condé Nast étant dans le peloton de tête des investisseurs, Moda Operanti reste actuellement leader sur le marché avec un concept qui continue de fonctionner et d’intriguer. Véritable vitrine pour tous les créateurs pouvant prendre connaissance rapidement  de l’engouement  ou non autour de leurs produits avant même leur arrivée en magasin

Avec une hausse  constante de son chiffre d’affaire, le site  pourrait bien se diversifier courant 2014 avec le lancement d’une nouvelle plateforme et le développement poussé de ses applications digitales sur smartphone et tablettes… #toujoursplus